jeudi 18 octobre 2007

MESSAGE 033 / DITES : 108(*)


- En regardant, aujourd'hui, la peinture que tu faisais il y a 10 ans, avec, en mémoire, les textes que tu publiais parallèlement, Carnets d'atelier, Tout pour la peinture(**), je m'aperçois que si, à l'époque, ils me paraissaient contrarier le silence que ta peinture semblait imposer, aujourd'hui, l'une et les autres me semblent renforcer le sens et le volume de chacun.
- Là, vieux, j'ai le coeur qui s'éffiloche, qui palpite à 108 battements à la minute. Tu te foutrais pas un peu de moi?
- Si, bien sûr!
- Ah, bon!

(*) Allusion aux 108 Délires de Deale esq.
(**) Publiés, l'un et l'autre chez Libres Impressions, éditeur. Voir avec le webbloggeur pour d'éventuelles infos.

3 commentaires:

joye a dit…

Hier, j'ai laissé un commentaire. Il a été kidnapé.
Quelle est la rançon ?

Balthazar a dit…

Cherchons-le kidnappeur ensemble, joye, voulez-vous?
Balthazar

joye a dit…

Hmm, hmm, j'ai vu Hercule Poirot l'autre jour, mais j'avoue que je préfère l'Inspectrice Tennyson...