samedi 27 décembre 2008

MESSAGE 112 / SEAGULL

Il y a plus de trois décennies, je quittais l'Occident





Si je ne trouvais pas une raison de vivre en Orient, je ne pourrai survivre.
Quand, en 77, je revins
contraint, forçé,
la première salle de cinéma
dans laquelle je pénétrais
projetait :
Le Goéland

***
BONNE ANNEE 2010*

(*) Oui, 2009 s'annonce pourrie aussi le MAMI a préféré vous souhaiter une bonne année 2010.

27 commentaires:

Mû a dit…

Merci.
Je n'ai pas vu le film mais j'ai été transportée par le livre.
J'attendrai le 1er pour te souhaiter une bonne année, si tu permets.

Rosa a dit…

j'étais sur son dos

Appels d'air a dit…

> Rosa,
Moi, sur celui de Garuda.

Appels d'air a dit…

> Mû,
Fais un gâteau avec X10 bougies, et un pied, c'est aussi mon anniversaire.

Mû a dit…

Heu....un pied ? ça vaut combien d'années ça ?

Appels d'air a dit…

> Mû,
Traverse au lieu de toujours compter.

Appels d'air a dit…

> re-Mû-ée
Combien d'années un pied? Un bail.
Sans déconner.

laurence a dit…

Oui traverse... le cerveau organisera tout pour que tout se déroule au mieux ...bon anniversaire

Appels d'air a dit…

> laurence,
Tu souffles avec moi?

choule[bnkr] a dit…

Le goëland ? C'est pas le piaf de mer qui bouffe nos poubelles ? Hein ? C'est pas ça le message ? ;-)
bon réveillon du Nouvel An.

Appels d'air a dit…

> choule,
T'as pas tout chamboulé, le goêland ça fait également ce truc-là, Dr Stanley.
J'te laisse une part de gâteau?

Baltha

helenablue a dit…

hum , évidemment je te souhaite également un bon anniversaire , et le tutti quanti pour l'année qui vient ... et pourtant comme devant la peinture , je me tais .. il est de ces choses qui ne se disent pas , juste elles s'expérimentent ...
cet envol ; là ... par exemple qui se passe de commentaire ...

merci

Appels d'air a dit…

@choule,
Tu n'as pas tort, nous avons décimé les bans de poissons depuis 77, les goélands doivent venir s'alimenter sur les décharges de Fos s/Mer.
Moi, j'ai plané au-dessus du MAMI, quand je passe au dessus d'une grande ville c'est pour le street art.

Baltha

Maca'dame a dit…

Bisous fiévreux !

Appels d'air a dit…

> Maca'dame,
T'es brûlante.

Bona a dit…

Cher Bal,

Réveil difficile (sous la neige) ici de l'autre côté de l'Atlantique. Je te souhaite un joyeux anniversaire, et je prendrais bien un petit blanc bien frais au bar du Mami ou un bon thé.
Mes meilleurs voeux à tous et à bientôt sur le vieux continent!

Bona

Sylvaine a dit…

Compte à rebours...tous les versants sont sous le froid, et les itinérants sous la glace. Je te souhaite un MAMI exquis, une écharpe au hasard, un périodique mensuel, une rapide succession d'espoirs...pleins de râteaux et de pelles pour agrandir votre mission.

Appels d'air a dit…

Sylvaine,

Mission, mission ..... ite missa est depuis belle lurette.
Sinon, je suis renversé par ton éloquence, les râteaux il m'arrive d'en prendre en pleine gu. Des pelles? Sur la blogsphère je n'ai reçu encore que des bisous. Je mise sur 2009. J'y crois comme en toi.
Baltha

Michel Cornillon a dit…

Ah, mon vieux Baltha, on n'est pas encore en 2009 ! Mais c'est pas grave, les six minutes de vol que tu as offertes me font te pardonner. Le film est presque aussi beau que le livre. Et à propos de livre, j'ai lu un autre de ses bouquins qui m'a lui aussi marqué : la narration des vols qu'il effectua en duo avec de sa compagne. Et pas besoin d'avion, ni d'ailes. Chacun quittait son corps et s'en allait rejoindre l'autre dans des hauteurs immatérielles.
Je me demande, maintenant que j'y pense, si cette aventure ne lui aurait pas inspiré Jonathan.

Appels d'air a dit…

> Michel,
La forme Cornillon! C'est sans doute le cornillon de la mère Thatcher qui te vaut çà.
Je crois que l'aventure du film Jonathan a été également inspirée par et pour beaucoup de fric. certains disent que le fric est un mauvais maître et un excellent serviteur.
Ton serviteur désargenté,
Balthazar

Magenta a dit…

Bon anniversaire Baltha...
Je me souviens aussi avoir vu ce film au cinéma. Plusieurs gâteaux soufflés depuis, j'en avais presque oublié comment les goélands étaient nobles à une certaine époque. Merci.

Appels d'air a dit…

>Magenta,
Je crois qu'à l'époque il lui ( le goêland ) avait été taillé un costard sur mesure. Je crois également qu'à l'époque on "s'habillait" plus élégamment.
Confidence que je te fais : je suis resté "élégant", le costume a beaucoup servi et sert encore. Nu, je me demande même si je ne paraîtrais pas habillé avec la même élégance. Tu sais tout.
Un morceau de mon gâteau?
Baltha

isdid a dit…

excellente initiative que de souhaiter 2010 ! mais bon belle année 2009 quand même (oui, quand même... non parce que pour 2010 on n''est sûr de rien, non p^lus, quand même...)

Appels d'air a dit…

>isdid,
Et si on remettait carrément les compteurs à zéro?
T'as pas cent Bal,
Thazar?

Anonyme a dit…

C'est toi? Entre.

Anonyme a dit…

>Anonyme,
C'est toi? Sors.

Magenta a dit…

J’ai répondu gentiment à ton aussi gentil commentaire sur mon commentaire à la suite du tient.