mercredi 8 septembre 2010

NOUS N'EN PENSONS RIEN




















Sans titre, encre, 21 x 29,7 cm, septembre 2010.
" Et bien, nous n'en pensons rien. "

5 commentaires:

choule[bnkr] a dit…

de toute façon, penser ne sert à rien. Regarde les animaux : ils ne pensent à rien et ce sont les plus heureux du monde.

Appels d'air a dit…

>choule[bnkr],
Choule, tu penses trop,

Baltha

Laure K. a dit…

moi non plus pourtant ces 2 visages là !

TG a dit…

Il y a deux sortes de conseillers. Ceux qui n'ont pas d'opinion personnelle, et s'ingénient à prendre notre point de vue et à le soutenir, par courtisanerie. Et ceux qui ont une opinion personnelle, à quoi ils se tiennent, dont nous n'écoutons l'exposé qu'avec humeur, et faisant ensuite à notre tête. C'est dire que ces deux sortes de conseillers sont également inutiles.

Appels d'air a dit…

>TG.
Il en est encore, au sommet de l'Etat, de grassement rétribués,

Baltha ( Assiette Vide, pour la circonstance, et tapi (pas Bernard) dans l'ombre ).