mardi 2 novembre 2010

JE ME DEMANDE














" Je me demande si nous ne refusons pas d'entendre celui qui ne dit rien quand son visage dit tout. "


La peinture est une sorte de parole muette, c'est pourquoi je me reproche tant de mettre des mots sur les personnages de ces dessins récents.

4 commentaires:

Gilbert Pinna a dit…

( alors, shut, plus un mot...) ;-)

Appels d'air a dit…

>G.P.
"Si j'aurais su ..."

laurence a dit…

mais c'est l'ensemble qui est une peinture...

Appels d'air a dit…

>Laurence,
Presque, sinon l'une serait tout et l'autre rien, ou l'inverse. Dans l'une on a recours encore au mot repentir, dans l'autre bien peu.
Pour ma part, je ne regrette rien de ce que j'ai fait et me répand de bien peu de choses. mais je regrette encore tout ce que je n'ai pas fait ou pu faire.
Laurence, il m'arrive de me demander si la peinture n'est pas mille fois mieux que la vie. Le problème dans l'existence, ce n'est pas tellement les autres, c'est bien plutôt la société, nos sociétés. Je crois que ce sont ces dernières qui ont empêché que ma vie soit une peinture. je n'ai rien peint d'autre que cela.
Laurence, si je vous réponds aussi longuement c'est bien que vous avez vu juste.
H.S.