mardi 9 novembre 2010

TIENS, EMILIE













" Durant quelques moments souffrez que je respire,
Et que je considère, en l'état où je suis,
Et ce que je hasarde, et ce que je poursuis.
"

Corneille, Cinna, Emilie, Acte 1 scène 1.

2 commentaires:

solveig a dit…

Prends un siège Cinna
et respire tout ton soûl ....

Appels d'air a dit…

>solveig,
Vous retirez la chaise sur laquelle j'allais m'asseoir.
Baltha