samedi 19 février 2011

BATONS-A-TETE


















Je retrouve quelques rescapés d'une série qui jaillit de ma main de façon aussi spontanée que Cannes et Calames. Cette série de bâtons-à-tête  est née de l'image produite sur ma main par les bâtons-à-tête des griots africains. A l'époque, je donnai à cette série le nom de Bâtons à tête de conteurs. Il m'en reste fort peu d'exemplaires. J'avais prolongé cette série d'une autre que je nommai Hommes-arbres. Il faudrait que je cherche si je possède encore quelques exemplaires numérisés quelque part.
Sinon, d'ici quelques jours, je vais devoir produire une nouvelle série pour illustrer régulièrement les colonnes d'Appels d'Air. L'envie est là et bien là, je ne travaille jamais sans avoir envie. Le travail chez moi est programmé comme par l'intervention d'un programme inscrit dans mon patrimoine génétique, sans lien d'aucune sorte avec quelque contrainte sociale ou morale, ni matérielle.

Deale Esq., Confidences d'Atelier.

4 commentaires:

laurence a dit…

conteur...il faut que je vous écrive une histoire...une vraie avec des chapitres une dont je rêve et qui ne sort jamais sinon en bla bla bla

Appels d'air a dit…

>laurence,
Faites,
Baltha

Laure K. a dit…

j' aime beaucoup ces tracés de la tête au pied, du corps bâton, sorte de colonne d'air bleutée calligraphiée... oui, vraiment.

Appels d'air a dit…

Laure K.
Moi aussi, à l'époque et toujours maintenant une grande joie.
H.S.