mardi 27 novembre 2012

TABLE TOURNANTE


















***

table tournante

Je m'aperçois, en m'asseyant ce matin à
ma table de travail, que j'ai pris place
à une table tournante. Comment appelle-t-on
ces gens qui sont en capacité de faire de
tels prodiges, ah oui, des médiums(ou media?).
En réalité ce n'est pas la table qui tourne
mais ma tête. C'est comme si ma main
tournait en rond. Ma tête, mes idées
se sont projetées ds ma main.

Propos d'atelier, 27.XI.2012


***


Commentaire de l'auteur :

"Il m'arrive de me demander si ma main n'est pas mon cerveau. Allez, pour ne pas risquer de passer pour fou, je dirai qu'il m'arrive de croire que mon cerveau se réfugie dans ma main. Ou est la différence, direz-vous? Ce matin j'ai cru un instant que ma table détenait la réponse. C'est fou, vous ne trouvez pas?
Réponses bienvenues."
H./S.

3 commentaires:

Hervé Suchet a dit…

Il m'arrive de me demander si ma main n'est pas mon cerveau. Allez, pour ne pas risquer de passer pour fou, je dirai qu'il m'arrive de croire que mon cerveau se réfugie dans ma main. Ou est la différence? direz-vous. Ce matin j'ai cru un instant que ma table détenait la réponse. C'est fou, vous ne trouvez pas?
Réponses bienvenues.

Laure K. a dit…

ça alors !! encore heureux peut être que vous ayez des idées fixes.

Hervé Suchet a dit…

>Laure K. Depuis le temps que nous nous connaissons Laure, il ne vous a pas échappé que mes idées sont aussi très dissipées, qu'elles s'organisent à leur gré et bien souvent qu'elles sont, je l'avoue, bien éloignées des idées fixes du savant Cosinus.
Mon petit doigt me chuchote que j'ai l'esprit tout de même encore assez bien structuré. J'arrive à fixer mes idées, c'est elles qui abusent de la liberté que je leur offre. N'est-ce pas bien ainsi?
H./S.