mercredi 27 juin 2007

MESSAGE 004 / EXCEPTION, DIVERSITE CULTURELLES

L'art, la culture sont saisis de débats et de conflits qui les laissent vulnérables et menacés. Ces préoccupations décuplées par l'essor des nouveaux média ont reçu les appellations d' exception, de diversité culturelles. Voir ( * ) ('**) (***)

Je ne perçois pas dans les mesures déjà en place, les dispositions proposées ce qui les mettrait à l'abri de tous les avatars qui les assaillent, que ces mesures soient idéologiques, protectionnistes, toutes me semblent archaïques, pêcher par manque d'inventivité, d'universalité, de pragmatisme ainsi que de démocratie.

Je vois une mesure configurée pour calmer le jeu, préserver les enjeux, les intérêts sectoriels, les accords, les échanges internationaux, renforcer la spécificité de la culture dans son partage, son exercice, sa liberté, son indépendance et sa fécondité, qui permette à tous ses acteurs de vivre dignement de leur travail, sans renoncer à faire des uns et des autres des acteurs économiques respectables et crédibles.

Cette mesure c'est :

LA DEFISCALISATION****, AU BENEFICE DE L'ACQUEREUR, DU PREMIER ACHAT ET/OU DE LA PREMIERE DIFFUSION DES OEUVRES CULTURELLES ET/OU ARTISTIQUES.

L'exception, la diversité culturelles c'est ainsi, me semble-t-il, qu'il convient de les aborder. Je vous en prie, faites cet effort, il n'y a pas d'incomptabilité entre les intérêts, les positions des uns et des autres, mais bien plutôt complémentarité, plénitude, démocratie.

Deale esq.,un jour de 2004

( * ) Voir :
animafac

(**) Voir :
univ-paris1 f.benhamou
(***) Voir
UNESCO

(****) Défiscalisation dont l'amplitude reste à définir selon les secteurs.

1 commentaire:

Balthazar a dit…

Une de tes meilleures publications.

Balthazar