vendredi 28 septembre 2007

MESSAGE 019 / HIS MASTER'S VOICE

Nous regrimpons sur les Canopées. La blogmania nous épuise, nous mine, non mais sans blague... (Grock). Pour ma part, un bol d'air pur m'est indispensable. J'ai l'impression d'être au supermarché, dans le métro, sur le trottoir, sur la route au volant. Tout jaillit trop vite, trop violent, trop agressif, trop désemparé.
Savez-vous ce que Melchior esq. me disait hier de tout ça?
- Si vous m'aimez, surtout, dites-le moi.
Melchior, ce chien, c'est la voix de son maître! Quelle devise, cette formule! Je la fais mienne, pour un temps. Vôtre,

Balthazar

8 commentaires:

Melchior esq; a dit…

Y'a pas foule!

Melchior esq.

Bob l'inquiet a dit…

Belle découverte, et merci pour le lien.
A+
Bob

Balthazar a dit…

Ah ben votre comment est une vraie bonne surprise, ça c'est vraiment, vraiment trop moelleux. Et bien, je vais revenir avec ma petite bande, Melchior esq., mon chien, Deale esq., mon double, qui ne se prononce que rarement, un poète-ingénu-génie, spectateur-promeneur du monde, pas chiant.

Merci, vraiment touché.

Balthazar

Thierry a dit…

Eh bien, Melchior, ce n'est pas tant le désert que cela, en fin de compte! Enfin, si quand même, d'une certaine manière : le web est bien une constellation, mais constituée d'étoiles solitaires et perdues, séparées par des gouffres immenses et glacés. Les liens électroniques entre ces mondes isloés peuvent parfois donner l'illusion d'une proximité qui n'existe que dans nos folies respectives...

Balthazar a dit…

Mon Cher Thierry,

Vos " mondes isloés " quelle trouvaille! Voyez-vous, détrompez-moi si je suis dans l'erreur, notre clavier est comme notre langue, ils nous réservent des découvertes étourdissantes si nous savons y prêter attention. C'est Robinson Crusoe après l'arrivée de Vendredi que vous êtes en train de réécrire là.

Ah ben vous alors! j'en pisse de franche rigolade.
Le web est peut-être autant ce qu'on croit que ce qu'on veut?

Vôtre,
Deale esq. ( qui ne s'exprime que très occasionnellement ).

carolina a dit…

THIERRY FAIT DES EFFORTS ,CERTAINS JOURS,JE PENSE COMME LUI(EN MOINS BIEN DIT...PEUT ETRE)D'AUTRES,JE CARACOLE ET M'EBROUE EN JUMENT SÈCHE ET PETILLANTE DEVANT LE NOMBRE DE VISITES D'UN DE MES MICRO MONDES,DE MES HAVRES D'EXHIBITION,QUE RESTE T IL de tout celaBALTHAZAR??DIS MOI,JE NE SAIS RieN,DANS UNE FOULE ANONYME,J'ESQUISSE UN SOURIRE,UN BÉBÉ DANS UNE POUSSETTE ME REPOND,ET MA JOURNÉE S'ENVOLE,JE ME LOVE DANS LE PLAISIR D'ÈTRE,ET PUIS C'EST TOUT...ah oui la banniére et bien ,moi j'ai peur ..de te decevoir pire qu'un projet pour la biennale de venise ,le MAMI...ET PUIS (pour corser l'affaire) VOUS DEUX VOUS MANQUEZ DE PATIENCE,L'ETERNITÉ NE RENDRAIT ELLE PAS PLUS SAGE??non,semble t il!! je vous aime votre dévouée ka

Balthazar a dit…

Carolina, rien ne me presse tant que ta bannière pour le MAMI. Mes messagers d'éternité t'y ontouvert la voie. Your faithfully for ever,

Deale esq.

Balthazar a dit…

Pour Thierry,
Carolina, c'est artistiKKKbranletA et KAONE sur ma bande droite. Prends ton temps.
Amitiés

Deale esq.