dimanche 21 octobre 2007

MESSAGE 035 / TUMA & ATU





7 commentaires:

joye a dit…

Quatre jambes, un seul pied...

Et les mains, et les mains, ces bras coll�s aux corps.

Balthazar a dit…

Bien vu joye,

Je trouve vos remarques pertinentes.
Elles valent bien une confidence,j'ai peint ce tryptique il y a plus de 10 ans, c'était le tryptique d'une désunion annoncée et amorcée.
Même aujourd'hui, je ne parviendrais pas à dire prosaiquement qu'il y avait là un élément de ce que je tente de décrire comme le concept de création/aliénation.
Quoiqu'il en soit, j'aime aujourd'hui la façon dont j'en ai fait le deuil.
There, I was here a poor landsome cowboy fallen in sand, you can believe me.
Balthazar

Balthazar a dit…

triptyque et non tryptique.
Mon dieu, que d'émotions.
joye, vous me percez!
Balthazar

joye a dit…

Non, je ne veux pas te percer !!!

:-(

Balthazar a dit…

Merci pour le tutoiement.
Balthazar

joye a dit…

Excuse-moi si j'ai gaffé, je tutoie tout le monde dans la blogosphère. Il y a une personne qui m'a reprise, c'était un djeune, je lui ai dit de se décontracter, qu'il n'était pas obligé de m'inviter au bal.

Et puis pour les anglophones, le tutoiement reste un mystère mystérieux, même après des années et des années d'expériences et d'explications.

Va (allons) savoir...

Mais je connais mes conjugaisons pour vous si c'est plus convenable.

:-)

elle-c-dit a dit…

oh.. une jolie et timide histoire se dégage.. ça présage... c'est tout sage...