mardi 26 mai 2009

MESSAGE 134 / TROIS FEMMES BLANCHES, TRIPTYQUE.











Trois Femmes blanches, triptyque,
huiles sur papier marouflé sur bois.


Clémentine me disait une fois : " T'as peint des triptyques, toi? "

- A deux reprises, deux seulement. Le genre est trop académique à mon gré. Allergie.
A vrai dire, ces trois portraits je les ai réunis ultérieurement. Ils sont le fait d'une piste que je poursuivais. Comme toute piste, on finit par se rendre compte qu'elle aboutit là où l'on nous a précédé ou là où, nous-mêmes, nous sommes déjà rendus.
J'ai réitéré une seconde fois, avec trois clowns blancs cette fois ..... Même eux.

Deale esq., Propos d'atelier.

19 commentaires:

lidia a dit…

Elles sont belles.
Elle est belle.

laurence a dit…

Et toi comme chimère tu te poses là!!

Appels d'air a dit…

>Lidia,
Belles, belle?
Plus encore.

Deale esq.

Appels d'air a dit…

>Laurence,
Chimère? Imparfait!

Baltha

Anonyme a dit…

Non c'est de plus en plus parfait puisqu'elle est fantasmatique On met du blanc la ou l'on veut "et la question ou ne se pose pas" laurence

laurence a dit…

das

choule[bnkr] a dit…

le plus dur, c'est se rendre compte qu'on est revenu sur ses pas. Au point de départ. Tu n'en es pas là j'espère ?

laurence a dit…

Tour laisser c'est une question

Appels d'air a dit…

>choule[[bnkr],
Rebrousser chemin, si, quand je réalise que je suis sur une fausse piste ou dans un cul-de-sac. Jusqu'à retrouver une voie qui peut conduire ou conduit à qque chose qui méritait ...

a un prochain croisement,

Baltha

Appels d'air a dit…

>laurence,
Tout laisser, non, jamais. Seulement au moment de sa dernière heure.
Ca nous laisse un peu de temps, non?

Baltha

laurence a dit…

Du temps peut
être

Appels d'air a dit…

> Je sais, j'abuse de votre patience,

Baltha

laurence a dit…

Mais non Baltha c'est moi qui abuse

frasby a dit…

Trois femme blanches comme trois clowns blancs avec un je ne sais quoi d'augustes...

Magenta a dit…

Ces trois femmes blanches me semble être la même se regardant dans un miroir à des temps différents...

Mourir, cela n'est rien mais vieillir O vieillir, la belle affaire!

Salutations!

elle-c-dit a dit…

Merci de passer.. D'être par là..
Bien, à toi...

Appels d'air a dit…

>frasby,
Juste,

Deale esq.

Appels d'air a dit…

>magenta,
Mourir? " Mourir mais de mort lente " chantait Brassens.

Baltha

Appels d'air a dit…

>elle-c-dit,
Accroche-toi aux patches.

Clémentine