dimanche 21 juin 2009

MESSAGE 138 / MAMI' Day

APPELS D'AIR entre dans sa troisième année aujourd'hui...
A l'heure où nous vous parlons, des bruits contradictoires circulent au MAMI disant que Deale esq. serait
"partagé", (sa photo aussi d'ailleurs), entre lire un discours ou pas pour l'occasion.
D'autres rumeurs répandent le bruit qu'il envisagerait de prendre un congé sabbatique sans solde, d'autres encore qu'il se serait isolé dans son atelier.
Solde et isolé peuvent prêter à confusion.

Ses proches, parents et/ou collaborateurs, se montrent très réservés. Sa fille, Clémentine, déclare que ce n'est pas dans ces directions qu'il faut trouver une réponse sans accepter, pour autant, de nous orienter ailleurs, ni apporter le moindre élément de réponse. Balthazar, manifestement, sait quelque chose mais impossible, pour une fois, de lui tirer les vers du nez. D' Edouard O' Neeball, bien sûr, nous n'apprendrions rien.

Des signes, encore ténus certes, laissent penser qu'au cours de ces dernières semaines un souffle régénérateur(*) se serait engouffré au MAMI. Alors souffle ou banal courant d'air? L'avenir tranchera.

La Rédaction

Un grand merci de nous tous, ici, à Laurence à qui nous devons la superbe canopée sur laquelle, désormais, s'élèvent la bannière et le building du MAMI.

***

(*) Les langues de drille chuchotent : régénératrice, plutôt! De quoi, avec qui se serait-il "Isoldé" sans congé, c'est un mystère à l'heure qu'il est. Quoiqu'il en soit tout semble tourner normalement au MAMI.

18 commentaires:

laurence a dit…

Bravo c'est très réussi...

Bona a dit…

Champagne tout de même pour cet anniversaire.

soulef a dit…

Ton sourire en dit long sur le Mami, sur sa génerosité artistique .On est toujours accueillis à bras ouverts par Clèmentine et toi , c'est un vrai bonheur,je te remercie .Ta peinture est de l'art brut , donc forcément il durera et on y retourne toujours émerveillés.
Je vous embrasse fort Clèmentine et toi.

Appels d'air a dit…

>Bona,
Tchin tchin Bona, toutefois ça ne te ferait pas plaisir que Deale esq. se soit "Isoldé" d'une Isolde, tel Tristan? Dans une fin des plus heureuses bien entendu, nullement wagnérienne, toute MAMI/canopée, quelque chose comme cela, mieux encore?

Baltha

Appels d'air a dit…

>soulef,
Merci Soussou de toujours nous détourner de ce qui empoisonne l'existence en y substituant ta vitalité.

Baltha

Appels d'air a dit…

>Laurence,
Ca va Laurence?

Appels d'air a dit…

>Soulef,
Soussou, si tu parles du travail de Deale en le qualifiant d'art brut, tu frôles l'incident diplomatique. Dis plutôt, pour ne prendre aucun risque de cette nature : "ta peinture, c'est de l'art à distance de l'ordre établi."
T'en fais pas Soussou, tu peux tout lui dire,

Baltha, mezzo voce.

laurence a dit…

hum...

Appels d'air a dit…

>laurence,
Ca l'était moins, Laurence?

Baltha

Lidia a dit…

Tes sourires m'ont toujours fait sourire, même lorsque je ne les ai pas vus.
Mais je dois dire que celui-ci est...comment dirais-je... "craquant"

Appels d'air a dit…

>Lidia,
J'te crois pas,

h.s.

lidia a dit…

Tant pis pour moi.

Aude a dit…

Bon anniversaire!

Appels d'air a dit…

>Lidia,
Alors viens me faire des grimaces.
h.s.

Appels d'air a dit…

>Aude,
Merci Aude, cool, j'ai pas toujours été très délicat-fin avec vous, lourdingue. Voyez-vous je ressens ces indélicatesses envers vous comme si j'avais sur le dos les vêtements qui me vont le plus mal,

Deale esq.

Appels d'air a dit…

>Lidia,
Pourquoi t'es pas venue à l'anniversaire du MAMI hier? Je t'avais mis de côté une part de gâteau et du champ, Melchior, jaloux, a avalé les deux pendant un moment d'inattention ou de tristesse de ma part.

lidia a dit…

Mais j'ai dû rater quelque chose, je ne savais pas que c'était l'anniversaire du Mami!
Ca ne m'étonne pas de Melchior, le chien séparateur d'inséparables...

Appels d'air a dit…

>Lidia,
J'ai fait gaffe que Melchior soit le seul à avoir bu dans ton verre.
J'te lis entre les lignes,

Deale esq.