jeudi 17 septembre 2009

163 ESTHETISME / ESTHETIQUE


















De façon aussi arbitraire que dogmatique j'ai longtemps tenu à l'écart ma peinture de toutes valeurs et notions esthétiques. Parfois au point de donner à mes portraits des visages bien ingrats, plus qu'ingrats, insoutenables.
Faire comprendre, accepter ce que je poursuivais là et pourquoi n'a pas toujours, auprès des spectateurs, été couronné de succès.
Des années plus tard, c'est en méditant sur cet écueil que m'est venue l'idée de transformer ce tableau en diptyque et d'offrir à cet homme ce monocle rouge.
Son regard m'inspire plus que de la compassion, autre chose. Je suis ému par son courage, sa sincérité, son intelligence dans le regard qu'il porte sur sa complexion, ce qu'elle lui impose et ce qu'il impose.
***

Alors que j'en parlais avec ma fille, Clémentine, elle me fit : Pour ma part, je suis si belle que je peux me crever un oeil. J'ignore de qui elle tient cet aplomb. Je n'ose évoquer sa mère ici ... ce serait m'exposer à ......

Deale esq., Propos d'atelier vide, septembre 2009.

12 commentaires:

laurence a dit…

Le ciel était lilas sur les toits de Paris et il me manquait cette odeur de printemps...en mai fait ce qu'il te plait...Est ce que vous connaissez "Rouge c'est la vie"?

Jérémy a dit…

Je reconnais, que mon regard est assez hypnotique...

Appels d'air a dit…

Elémentaire mon cher Jérémy,

Baltha

Appels d'air a dit…

>laurence,
Non, Laurence, je ne connais pas.
Baltha

frasby a dit…

Un dyptique postchristique ?
Non, non, ne m'écoutez pas ;-)
C'est vrai qu'il est très émouvant,ce portrait. Le monocle persistant allant jusque dans notre rétine...

Appels d'air a dit…

>frasby,
D'ou le terme pictural de syndrome postchristique frasbien.

Une femme libre a dit…

On dirait qu'ils se sont fait opérer pour la cataracte, un oeil à la fois. Ce sont des frères jumeaux qui partagent tout, même les maladies.

Appels d'air a dit…

>Une femme libre,
L'un fait une cataracte sur l'oeil droit l'autre sur le gauche, c'est ça?
Baltha

Une femme libre a dit…

Oui,ce ne sont pas des jumeaux identiques.

choule[bnkr] a dit…

l'autre vie en rouge...

Mimi a dit…

Evoquer la mère de Clémentine, ne serait-ce pas t'exposer à un œil au beurre rouge ?

Appels d'air a dit…

Deux, Mimi, deux.
Baltha