lundi 12 juillet 2010

X.99 2/9 MON DIEU


















Mon dieu, plume, 29,7 X 21 cm, octobre 1999.

Deale Esq. n'aime pas toujours que je titre ses dessins et , moins encore, ses tableaux. Il est même parfois furieux de mes audaces. rarement satisfait, soulagé par mes tentatives. En réalité il déteste titrer le travail, il déclare que cela le fourvoie. S'il semble exceptionnellement accepter de moi que je m'y aventure, c'est par affection filiale.
Clé.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

pourtant ces croquis appellent aux commentaires multiples et moi ce concerto pour 2 violons me remplit d'alégresse laurence

Appels d'air a dit…

>Anonyme(Laurence),
Ah vous aussi!
Clé

Appels d'air a dit…

>Anonyme(laurence)2,
C'est votre alto qui vous fait supprimer un(e) l(aile) à allégresse ou est-ce qu'une des cordes de votre instrument se serait cassée?
Clé2

laurence a dit…

oui c'est mieux comme cela merci Baltha l'orthographe m'a souvent empêché d'écrire...

Appels d'air a dit…

>Laurence,
malgré tout s'il n'y avait que l'orthographe aurait-on accepté l'écriture automatique?
S'il n'y avait que des musées le street art existerait-il (encore que celui-ci existe en partie en raison de celui-là).
La vie en société me paraît être la chose la plus difficile qui soit, ces règles censées nous faciliter le vivre-ensemble, que de contraintes, que de sacrifices, de tourments, d'esclavage et subordination .
Je suis bien heureux d'avoir vu naître la génération peace and love et d'y avoir contribué,
Bonne journée laurence,
Baltha