samedi 8 décembre 2012

DIOGENE LEGUIGNON


Pauvre lampiste

Pour Diogène Leguignon voir ici

Je cite le synopsis de Wikipedia : "Les bonnes intentions de Diogène Leguignon, lampiste à la SNCF, le mènent invariablement devant le tribunal.Peinant à joindre les deux bouts, il est constamment tiraillé entre un voisin lunatique, une bande de jeunes voyous farceurs et ses tracas quotidiens.
Une nuit, alors qu'on l'installe dans une vieille cabane en bois, cette bande d'enfants découvre un trésor chez lui.Réveillé, Leguignon descend et les découvre.Le lendemain, c'est la guerre au tribunal pour savoir à qui revient le trésor.Malgré la bonne volonté de son avocat, la malchance leur fait perdre la totalité du butin, qui revient aux enfants, et donc indirectement à leurs parents.
Toutes les familles du village possédant maintenant une jolie somme d'argent, ils joignent leurs efforts pour construire un immeuble sur l'emplacement de la maison de Leguignon, pour le récompenser de sa gentillesse injustement mêlée de malchance.
Leguignon, revigoré, prend la tête du chantier et devient chef des finances du projet, tout en étant nommé dans une société d'encouragement aux ouvriers.
Malheureusement, cette société fait faillite.Leguignon passe alors par une terrible période ; son projet d'immeuble est avancé à moitié et il n'a plus d'argent pour le terminer.
Puis il découvre que le directeur de l'entreprise qui avait créé le service d'encouragement aux ouvriers et son secrétaire, qui aidait Leguignon dans la gestion de ses finances, ont en fait précipité la faillite de la société pour empêcher le projet d'être accompli...

1 commentaire:

Hervé Suchet a dit…

Pour le bandeau noir, l'encre n'était pas sèche quand j'ai scanné.
H./S.