lundi 1 septembre 2008

MESSAGE 096 / POST-SCRIPTUM

Je trouve, malgré les réserves que vient de m'exprimer ce bonnet de nuit de Balthazar, que ma fille, Clémentine, est dotée de qualités qui laissent présager que cette petite fera preuve d'esprit et que, dores et déjà, elle en est fort bien pourvue.

Ainsi, oui, ainsi savez-vous ce qu'elle vient d'imaginer? Vous savez qu'elle est en charge des relations publiques au MAMI?
Depuis ses bureaux au siège, elle adresse à tous nos visiteurs le message laconique suivant :

" P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux. "

C'est fou ce que je m'amuse depuis des réactions provoquées. Elle est douée, vous savez, cette petite, elle a quelque chose d'Orson Welles, vous trouvez pas?

Deale esq.

P.S. Ne prenez pas toujours non plus nos messages au pied de la lettre. Il leur arrive souvent également d'être au-dessous de ce que nous attendions d'eux.

Balthazar, qui s'y met aussi

Illustration : Deale esq. au râteau, Suchet, craies et plume sur papier journal, dimensions non-prises, 1992. Avec l'aimble courtoisie de Monsieur P. Suchet.

44 commentaires:

Anonyme a dit…

j' adore l' humour, mais n' ai trouve que ce moyen de vous faire parvenir cette missive, ami BA.
sans vos ps de fin de com , ceux-ci seraient tous publies, mais a voir ces mêmes ps un peut partout cela me lasse, me lasse
et femme qui se lasse , passe ...
Aléa

polipoterne a dit…

Anomyme soyez clément avec clémentine, son idée est suffisament intrigante (dans le sens d'intriguer pas de manipuler)pour donner curiosité à visiter le MAMI.
Les vacances de M HULOT de Jacques TATI en fond de toile rajoute du relief à ce tableau.
Belle idée Monsieur.

Aude a dit…

Mais quel âge a-t-elle cette Clémentine?

Appels d'air a dit…

> alea-nonyme
P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.
Le MAMI

Appels d'air a dit…

> polipoterne
Vous avez fait comme je vous ai dit?

Appels d'air a dit…

> aude
Demandez-lui, elle est en âge de répondre elle-même.
P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.
Balthazar

hi3 a dit…

Devons-nous nous sentir manipulés ?

Vous pouvez prendre cela au pied de la lettre. Les mots ne sont que des mots, mais il est important de les assumer pour une communication aussi saine que possible.

Cordialement.

polipoterne a dit…

Non

Appels d'air a dit…

> hi3
> polipoterne

Honni ni ni soit qui mal y pense.

P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

polipoterne a dit…

Honni ni ni soit qui manigance ?

:)

Appels d'air a dit…

> polipoterne
pas qui manigance, je dis bien qui mal y pense.
Balthazar, et,

P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

polipoterne a dit…

En fait Monsieur Balthazar, j'aodre votre esprit et vos peintures encore plus.
Je suis ravi, enchanté de vous avoir rencontré.

Appels d'air a dit…

> polipoterne
Vous n'avez toujours pas retourné votre titre? De plus vous mettriez mon esprit au-dessous de ma peinture?
En voilà un drôle!
Balthazar, et
P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

polipoterne a dit…

Désolé, mais vos peintures me plaisent davantage.
Tout simplement parce qu'elles sont plus en évidence que votre esprit.
Je reste croyez le conscient que tout part pourtant de votre cerveau (enfin du côté créatif de celui-ci)

Vos oeuvres m'émeuvent et votre esprit me fait sourire de plaisir.

Auriez vous nécessité de polémiques pour vous savoir exister ?
Moi si !

Polemiquez avec Polipoterne. Le plaisir sera peut-être réciproque ?
Il est déjà de mon côté.

Appels d'air a dit…

A lire votre dernier commentaire, je vous donne raison sur un point : ma peinture doit l'emporter sur mon esprit car je ne comprends pas très bien votre dernier commentaire.
Quoiqu'il en soit votre,
balthazar

P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

polipoterne a dit…

:)

Lidia a dit…

En fait, je n'ai jamais pris tes commentaires au pied de la lettre...
Te sachant bougre (mais fort attachant), il m'a toujours fallu une tolérance toute spéciale pour toi. Tu es le plus incorrigible d'entre nous tous.
Bises à toi.

Appels d'air a dit…

>lidia a dit

Madame est bien bonne,
votre,

Assiette vide

P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

helenablue a dit…

cela me fait penser à ce propos de Guitry :
" si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pensais d'eux , ils en diraient deux fois plus "

en même temps je m'interroge , c'est peut-être vrai , une fois le commentaire laché , on s'étonne soi-même de sa teneur , de son sens , de ce qu'il provoque en soi alors ce "commentaire" prend tout son sens , les mots qui dépassent la pensée !! n'est ce pas Balthazar ...ou qui sont encore en dessous de ce que l'on pense ...sacré(e) Clémentine !!!!

Appels d'air a dit…

> très chère helenablue

Les turfistes, pour ne pas dire les sportmen, terme moins courant, plus teinté, bref, les turfistes parlent, eux, de la cruelle incertitude du turf.
Je me trompais en demandant si vous rentriez à la nage, vous voliez!
Votre retour me comble. Facétieuse, ma Clémentine, is not she?
Bon retour, votre
Balthazar

P.S. Ne prenez pas toujours mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

Blogamu.canalblog.com/ a dit…

Bon, puisque c'est comme ça, je retourne prendre mon pied.

Appels d'air a dit…

> blogamu.canalblog.com/ a dit

Vous êtes sûre que vous ne voulez pas attendre encore un petit peu?
Votre,
Clémentine

P.S. Ne prenez toujours pas mes commentaires au pied de la lettre. Il leur arrive souvent d'être au-dessous de ce que j'attendais d'eux.

Lidia a dit…

Hé cher Ami, Shéhé a déposé un message pour toi chez moi...

Appels d'air a dit…

> Shéhé
Combien de sucres?

Appels d'air a dit…

> Lidia
Tu bosses aux P&T?

Lidia a dit…

Rires... non. Quelle idée ?
Mais je poste des dizaines de lettres...

Appels d'air a dit…

> Shéhé

Et les sucres, qu'en fais-tu?

Haddon a dit…

J'aime cette idée d'un musée itinérant...
C'est mon premier passage, il y en aura d'autres.

Appels d'air a dit…

> haddon

Merci. Je ne manquerai pas, pour ma part, d'aller prochainement itinérer chez vous.

Lidia a dit…

Un sucre. Merci.

Anonyme a dit…

qu'est ce qui faut pas faire pour obtenir des commentaires.......

Appels d'air a dit…

> Lidia
le message de Shéhé pour moi chez toi, c'est lequel? Un seul?
Merci ma petite Préposée, repose-toi bien.
Ton traversin lombaire,
Balthazar

Appels d'air a dit…

> anonyme
Réveille-toi, on ne vit pas sous un régime socialiste à visage humain. Dans ce monde, ce sont les sociétés qui sont anonymes et les alcoolos. Et puis tous savent que tu fais du marché noir, vieille ganache! Que t'as le pif dans le pif.
Et puis, si je t'ai mal identifié, faux frère, si ce n'est toi t'es donc son frère.
Et puis merde.
C'est pour tout ça que je t'aime quand même.
C'était un appel d'Appels d'air anonymes.
Aleailleurs, ya rien à boire ici.
Revenez quand vous voudrez.

Appels d'air a dit…

< anonyme 2
" Que nul n'entre ici s'il n'est géomètre. "

Nicolas Bleusher a dit…

Ne prenez pas toujours mon absence de commentaire au pied de vos lettres comme une marque d'indifférence. Il lui arrive souvent d'être au-dessus...

Appels d'air a dit…

> nicolas bleusher

Je sais nicolas bleusher, je sais.

polipoterne a dit…

Cher Marquis,

Je souffre que l'anonymat vous gênâtes à ce point !
Il est vrai que ces gueux qui se cachent pour s'exprimer, n'ont pas la conscience que l'expression est une des plus belles manières de se montrer.
Un anonyme qui commente ressemble à un écho souffrant d'amnésie;
"je n'ai rien à dire et je ne m'en souvient plus"

Appels d'air a dit…

> polipoterne


Je te présente mes excuses Polipétri. Inutile que nous nous rendions sur le pré, ni que nous régliions cela à la Bonobo,
Polémique-moi,
Fraternellement,
et passons à un autre sujet, sinon nous devrons ouvrir encore un blog.

Marquis Balthazar

polipoterne a dit…

Les gants sont rentrés alors Marquis...

Appels d'air a dit…

> poli

Les gants? les manchettes Poli, les manchettes!
Stop. Je préfère me recueillir sur Oradour.

Mû a dit…

Comment fait-on pour rester anonyme ?

Appels d'air a dit…

> mû
Je ne veux pas le savoir. Et je suis très mal placé pour vous donner la réponse. Vous l'avez?
Clémentine

a dit…

D'abord merci pour votre passage dans mon univers et d'avoir pris le temps d'y laisser un commentaire. Je feuillette le vôtre,d'un style tout autre de mes liens mais avec un regard en peinture qui me plait bien. Je suis allée visiter cette galerie de portraits, j'y voyais du Bacon, du Pïcasso, du Giaccometi. Lepinceau y ets adroit et la matière expressive.
Je repasserai.

Appels d'air a dit…

> lô
Faites comme chez vous ici. Quand je suis chez vous, j'ai des claquettes aux pieds. En écrivant ceci, je me demandais même si je n'allais pas les garder aux pieds quand j'irai faire la sieste.
Balthazar