lundi 17 novembre 2008

MESSAGE 105 / TENSION




















Suchet, Etude pour un portrait d' Imparfait, huile sur papier, 101 X 71 cms, 20. X. 1998
Courtoisie Monsieur P. Suchet

Il y a, me semble-t-il, une tension dans ce tableau qui résulte de la difficulté à cerner la personnalité du personnage. Certains de ses traits invitent à proposer des réponses opposées, on est balancé, je crois, entre des réponses qui opposent doute et éventuel. Ce sont ce déséquilibre et cette tension qui m'ont intéressés ici et continuent à le faire depuis.

Deale esq., Propos d'atelier


***


Ce tableau vient, en avant-propos, illustrer dans ce message une démarche parallèle, menée sur un autre medium, celui sur lequel nous nous trouvons ici-même.
Sur cette toile cybernétique, il arrive que les enchaînements que nous effectuons d'un site à un autre, d'un blog à un autre, d'une page à une autre témoignent eux aussi de cette tension soutenue et déséquilibrée.
Si ce que j'avance ici vous semble pertinent, si vous voulez en faire l'expérience, vous faire une opinion, je vous propose les enchaînements ci-dessous :

- http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2008/11/13/6779/
- http://lbenyell.blog.lemonde.fr/2008/11/11/guillaume-herbaut-les-traces-de-tchernobyl/
- http://lbenyell.blog.lemonde.fr/2008/11/07/mohamed-bourouissa-peintre-de-la-vie-moderne/
- http://www.oc-tv.net/mohamed-bourouissa.htm

Je trouvais qu'il y avait là, dans cet enchaînement, comme un montage cinématographique bien fait, réussi. Je vois là une piste intéressante à poursuivre avec cette sorte d'enchaînements.

***

Petite annonce.
Arthémisia , qui figure dans les liens de notre colonne verticale, a bien voulu nous faire part des besoins de sa fille . Je vous donne connaissance de son mail :
>

Je transmets…

Cézair est un groupe de musiciens amis de ma fille.
Allez les écouter http://www.myspace.com/cezair
(le Bénévole de l'alcool...)
Bises

Arthi

Subject: Un guitariste soliste?

Bonjour les amis,
>
> Nous cherchons actuellement un guitariste soliste. Alors créons une chaine pour en trouver un tous ensemble.
> Si vous êtes sympas, vous pouvez envoyer ce mail à cinquante cinq de vos amis sans quoi un dragon à deux têtes viendra vous dévorer dès demain.
>
> Merci à vous, donc n'oubliez pas, faites passer le mail afin que peut etre un pote à vous devienne la Folk star de demain.
>
> Cézair, 06 13 81 30 56
> Bisous les potos.


***

Nota bene : personne ne m'avait signalé la faute d'orthographe glissée dans le bandeau du MAMI. Nonchalant ne s'écrit pas nonchalent

24 commentaires:

Arthémisia a dit…

Ca c'est extra!
MERCI!!!

Appels d'air a dit…

> arthémisia,
De mise, Ma Chère Arthémise.
Balthazar

helenablue a dit…

hum ... toujours aimé ces associations , ces effets tiroirs !! à développer , sans conteste ... tellement adapté à notre fonctionnement ...

je signe avec "arthémisia ", joli ...

appels d'air porte dècidemment plus que bien son nom!

Appels d'air a dit…

> helenablue,
Je pense qu'arthémisia parlait de son mail. Tu as fait tourner un peu trop vite la porte à tambour.
Baltha

helenablue a dit…

possible ...
ça serait bien mon genre !!

rien ne t'échappe , Hum ... Baltha !!

je file ......!

Arthémisia a dit…

Baltha a raison mais ceci ne m'empêche pas d'apprécier les articulations qu'il propose comme une lecture en anneaux de serpent qui nous conduirait à la tête du problème, vers là où ...ça mord.
Merci encore...pour le guitariste!
Mes bises
Arthi

Appels d'air a dit…

> arthémisia
Cà mord sûr!
Clémentine

Sylvaine a dit…

Moi il m’inspire Casanova, Lord Byron et Proust un sacré deal !
Ces lèvres alanguies, ce nœud fleur de papillon, cette tristesse au fond des prunelles…je ne te connais que du pinceau et c’est certain un blaireau pour chauve fait renaître certains bulbes.

Appels d'air a dit…

> sylvaine,
Aussi, à ce niveau de connaissance que tu as de moi, tu peux affirmer que tu l'as échappé belle.
Je me le demande tout de même.
h.s.

helenablue a dit…

une sorte de dualité , entre la fantaisie et la gravité ... le rêve et la réalité ...
hum ... humain en diable , et parfaitement imparfait !
et tout en retenue !

une sorte de tendresse violente , une densité légère ..;
est-ce un autoportrait ? ou le portrait de ce qui sommeille en nous ?

laurence a dit…

Je le trouve parfait cet "imparfait"
C'est un portrait qui donne envie de connaitre le modèle... la gamme très douce et chromatique des sensations contraires...Pour un peu je dirai qu'il me rappelle quelqu'un...

Appels d'air a dit…

> helenablue,
C'est, un, dans le panthéon de mes Imparfaits.
Je reconnais, avec le recul, que chacun m'est aussi cher que l'appellation que je leur ai donnée plus récemment.
h.s.

Appels d'air a dit…

> laurence,
Le modèle? En regardant autour de moi il me faudrait chercher longuement. Dans la littérature, la peinture, le théâtre, le cinéma la rencontre serait plus probable, non?
Quant à le connaître, l'approcher? A distance respectable. Respectueuse, non, respectable je dis bien.
Sympa d'être passée par la porte-à-tambour du MAMI.
Deale esq.

Michel Cornillon a dit…

Si je compare la rondeur joviale de ce portrait à l'effarement qui se dégage de la plupart des autres, je me dis, ô Balthazar, que ce gars (le modèle) n'est pas des plus nets, qu'il a même des choses à cacher, en un mot qu'il est peut-être sournois. Sans doute est-ce là sa manière à lui de se démarquer de l'effarement général. Mais, à l'inverse, l'effarement des autres ne provient-il pas de l'air faussement charmant de celui-ci ?
En tout cas, à voir le volume de son front, j'en déduis que cet homme-là en a dans la cervelle.
Comme toi ?

Appels d'air a dit…

>cornillon,

Un peu comme si, une fois le pinceau posé, de côté et délicatement, j'avais fait trois pas de félin en arrière et m'étais juré de ne plus m'en approcher à moins de trois mètres, tout en lui dissimulant mon aversion par des réponses avenantes aux questions qu'il viendrait à éventuellement à me poser.
Pas moins.
Un personnage de Cour.
Deale esq.

Rosa del sol y sombra olé! a dit…

c'est vous en photo là?

Appels d'air a dit…

rosa del sol y sombra olé,

OUI.
Baltha

a dit…

Très présent cet Imparfait. Puisse le futur le faire passer de l'im- au plus que-

Appels d'air a dit…

>Mû,
Le passé simple lui convient tout à fait, tout à fait.
Deale esq.

helenablue a dit…

c'est joliment dit Deale esq.

amitiés
helena

polipoterne a dit…

Chez Monsieur S, tout se passe à l'intérieur...
Inutile de chercher à cerner, il se cerne, se discerne, se dissout tout seul, assiégeant méandres et circonvolutions.

Dandy de Sade, tandis que dansent désirs et douceurs.
Serial painter, épinglant les visages comme un lépidoptériste archiverait ses insectes ailés.

Bonne soirée Hervé

Appels d'air a dit…

> Poli,
Ver, verre ou vers?
Très sympa d'être passé, ca va toi?
h.s.

polipoterne a dit…

Débordé de boulot, mais faut pas se plaindre d'avoir du travail par ces temps...
Sinon, ça roule.

Bonne soirée.

Appels d'air a dit…

> Poli,
Super
Bal